Vente de la Citée des Mares

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Filament.io 0 Flares ×

Notre intervention lors du conseil municipal du 21 février 2019

Après des années ou vous n’avez pas su ou voulu trouver une solution pour que ce parc locatif ne soit plus communal et accède ainsi par exemple aux financements publics pour les travaux d’amélioration de l’habitat social, cette délibération scelle le sort de la  « cité des mares ».

Seule cité-jardin conservée de Romainville édifiée à la fin des années 50 par l’architecte André Bérard, à l’origine de nombreuses réalisations à Romainville : l’ancien centre de santé Louise-Michel, le groupe scolaire Charcot-Barbusse et la cité Marcel-Cachin, la cité des mares ne sera plus !

Les cités jardins à la française d’Ile-de-France ont dans la première moitié du 20ème siècle humanisé l’habitat populaire en offrant offre une nouvelle manière de concevoir l’habitat ouvrier.

Les cités jardins répondaient à un idéal social, une utopie du bien-vivre ensemble dans le respect de chacun.

Ce modèle urbain semble terriblement d’actualité.

Réinterroger aujourd’hui certains principes et valeurs de la cité-jardin, c’est :

  • Concevoir le projet dans un souci de qualité, de cohérence et d’harmonie au sein du quartier comme avec la ville existante.
  • Organiser et hiérarchiser des espaces publics, pour disposer de lieux multiples, à la fois fonctionnels et accueillants.
  • Réinstaurer le dialogue entre ville et nature dans une logique d’enrichissement mutuel.
  • Faire évoluer le mode d’habiter en veillant à une mixité typologique, en favorisant la vie de voisinage et en respectant l’intimité de chacun.

La cité jardin est un idéal à poursuivre loin de la densification que vous subissez et que vous nous proposez !

Maire bâtisseur, vous auriez pu mettre votre engagement urbanistique sur un projet urbain ambitieux, la Cité des mares vous en donnait la possibilité, vous avez fait un autre choix

Nous voterons contre la cession de ce patrimoine local remarquable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *