Approbation du compte administratif 2017 – Budget Ville

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Filament.io 0 Flares ×

Notre intervention au Conseil municipal du 28/03/2018 sur le compte administratif 2017 :

Voilà donc, comme chaque année, le moment de vérité !

Le moment où se dévoile en réalité la situation financière de la commune. Le moment où notre œil est rivé sur les ratios budgétaires obligatoires.

Obligatoires, ils le sont et, sans doute imparfaits car, fondés sur la notion de « population », ils nient les disparités qui existent inévitablement entre les habitants de 2 collectivités de même state en raison de différences géographiques, économiques et sociales.

Néanmoins,  ils permettent une lecture objective et une compréhension des comptes communales.

Pour être pertinente, cette lecture doit se faire sur plusieurs exercices. Que nous disent ces données sur la situation financière de la commune …

Le ratio 1 mesure les dépenses  réelles de fonctionnement. Il mesure le « train de vie » de la commune.

Les dépenses de fonctionnement, selon vous maitrisées, passent de 41M€ à 44M€. Certes, ce montant intègre une régularisation d’emprunts. Cependant, l’analyse du ratio sur les 3 derniers exercices montre une progression en valeur de près de 30% alors qu’elle n’est que de 2% sur la moyenne nationale de la strate.

Les produits de cession sont une nouvelle fois à un niveau extrêmement élevé – 8M€. Ces ressources par nature non pérennes contribuent pour près de 15% des recettes réelles de fonctionnement, ce qui relativise la capacité d’autofinancement.

Les dépenses d’équipements s’envolent dans l’urgence sous la pression de la promotion immobilière. Au regard de la population, elles ont été en valeur multiplié par 2 alors que la moyenne nationale de la strate est en baisse.

En rapport avec les recettes réelles de fonctionnement, l’écart entre les valeurs communales et la moyenne se creuse démesurément.

Vous nous direz que sur vos précisions 2018, l’encourt de dette baisse mais la dette par habitant reste de 40% au-dessus de la moyenne nationale et continue de croitre.

Vérité des chiffres, le compte administratif 2017 conforte malheureusement nos inquiétudes, nous le déplorons, sachez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *